Lâcher dédicace
PANIER MUSIQUE

Oneil Biatti


Partagé entre sa passion de la musique et l’amour de sa profession,
le génie civil ; Oneil Biatti est un artiste compositeur interprète et
guitariste. Cet artiste à l’inspiration féconde tire son énergie
créatrice de la guitare d’où lui vient également son nom Biatti
(Demande à l’arbre).


A l’état civil Oneil Biatti s’appelle DOUHADJI COMBEY Kofi et a vu le
jour un 23 Mai 1986 à Afanyan-Gbletta où il a passé sa tendre
enfance bercé par la musique. Très tôt, encouragé par son père, un
grand amoureux de la musique, il touche à son premier instrument,
le piano à l’âge de 7 ans assez brièvement. Il n’en garda pas moins
une dévorante passion qu’il assouvira plus grand en s’offrant un
piano grandeur nature qu’il continue de jouer.
Issue d’une famille modeste Oneil Biatti doit sa réussite en grande
partie à sa passion pour la musique qui lui a permis de continuer ses
études dans des conditions assez difficiles. Car il se disait que s’il
réussissait sur le plan professionnel il pouvait réaliser son plus grand
rêve : financer sa carrière d’artiste. C’est ainsi qu’en 2006 il obtint
son BAC C et opta pour le Génie Civil.

Bien qu’il forgea son talent d’interprète à travers plusieurs prestations
dans des sorties culturelles, Oneil Biatti intégra réellement le monde
musical togolais en 2006 d’abord sous le nom de « O’Neill dd » avec
un premier single intitulé « Sexy B » qui était un reggaeton doté d’un
Clip vidéo qui le révéla au grand public. Il enchaina avec un
morceau d’inspiration reggae « Vivre là-bas » lui aussi clipé. Puis
vinrent d’autres morceaux dans le courant de l’année 2007 dont « Et
encore », un single dans le genre reggae root music au message
positif et conscient qui demeure d’actualité. Jusqu’en 2010 l’artiste
observa une pause au cours de laquelle il s’inscrira à l’école de
musique la belle mélodie sise à Lomé où il étudia les théories
musicales ainsi que les techniques vocales. Il s’essaya aussi de
laquelle il s’essaya à plusieurs instruments et adopta finalement la
guitare tout en continuant de temps en temps de toucher au piano.
Vers la fin de l’année 2010 Oneil sort un morceau RnB titré
« Toukada » en featuring avec le rappeur Dafok dont le clip vidéo a
été réalisé par le studio MOTION PICTURES qui est passé en boucle
pendant plusieurs mois sur les chaines de télévision et de radio
togolaises.

Ce nouveau single lui a permis d’élargir un peu plus son
public. Puis il observa de nouveau un break pour se consacrer à son
métier d’ingénieur Génie civil et dit-il « trouver sa vraie voie dans la
musique ». Cette longue introspection a été payante puisque
depuis le mois de Juin 2013 Oneil Biatti est en studio pour son
premier album qui s’inscrit dans un tout autre registre que ses
précédentes œuvres : la World Music.
Après trois mois, le premier single « Madissa » (partir en balade) sort,
inonde les ondes des radios et télévisions locales et paraît aux yeux
de tous comme un signe précurseur irréversible qui illumine le
chemin à son premier album de la world music lancé le 05 Avril
2014 et intitulé « Sweet Wood ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Application mobile en partenariat avec Make me Droid, le créateur d'applications Android/IOS en ligne.