Lâcher dédicace

Festival de Gogoligo tourne au fiasco, l’humoriste dans un caca financier

Sous ses allures décontractées, l’humoriste gère ses affaires en redoutable businessman. Cela n’a pas empêché son dernier Festival de faire une brioche.

Le désamour entre le public togolais et l’humoriste Gogoligo semble se préciser de plus en plus. Très critiqué  pour ses prises de position vis-à-vis de la crise politique actuelle, l’humoriste vient de subir un nouveau revers.
En apothéose à son festival international «Festival international de la THERAPIE du rire», Gogoligo  avait prévu» pour la 5ème Edition ce samedi 25 novembre 2017 un « grand spectacle » au stade omnisport de Lomé. Sauf que le show annoncé comme une rencontre particulière entre le comédien et son public n’a pas eu lieu. Le spectacle a été, en effet, annulé dans la soirée par le staff du comédien. Selon certaines indiscrétions, l’absence du public au stade omnisport de Lomé à l’heure prévue pour le début du spectacle aurait été à l’origine de cette annulation.
Gogoligo s’est planté grave. «Festival international de la THERAPIE du rire», festival pour boucler l’année en en toute beauté, est une foirade financière. Au point que le guignol, en fait encore des cauchemars au point de se donner la mort. Il y a de quoi : malgré un gros battage promotionnel boudé par les medias locaux n’a réalisé «que» du vent au stade omnisport de Lomé.
Insuffisant pour amortir son énorme coût de production (11 millions de fcfa). Selon nos informations, Gogoligo a subi une perte sèche, malgré les crédits et les subventions du régime. «C’est un véritable accident», résume notre rédacteur chargé de relation public, vieux routier de la profession et patron d’une plate forme de promotion d’humoristes basée France.
D’autant qu’au passage ce dernier a palpé quelque 11 millions de Fcfa de bel argent, grâce à ses multiples contrats soigneusement ficelés avec quelques alliés du regime UNIR. Sans compter les participations de quelques donateurs de la diaspora togolaise vivants aux états unis.
Les pépites de son empire, notre humoriste ne les partage pas : ce sont ses productions télévisées, la pub, et le contribuable togolais que la présidence lui verse, qui lui rapportent chaque année plusieurs millions. Selon nos informations, l’artiste se ferait reverser plus de la moitié des recettes. Gogoligo gagne beaucoup d’argent, confie quelqu’un de son entourage, mais il lui arrive de réclamer des avances à ses partenaires professionnels, car il en dépense beaucoup.»
Pas question de rigoler lorsqu’il s’agit d’écarter un profiteur ou de négocier au couteau ses contrats.
D’abord, il a tendance à faire fuir les talents émergeants. Ainsi, le très créatif Gbadamassi son compagnon de scène a-t-il fini par prendre ses cliques et ses claques en 2013 pour fonder sa propre société de production (elle organise entre autres des scènes avec des jeunes humoristes exogènes). Or cet ancien de la troupe carrée jeune, avait joué un rôle clé dans la réussite de Gogoligo, comme auteur de sketchs.

Laissez un commentaire sur wadjoradio.fr

commentaires

A propos admin

Ecoutez la musique Togolaise dans toutes sa diversité. Découvrez tous les nouveaux tubes sur Wadjoradio.fr, votre Webradio 100% musique Togolaise à travers le monde. Wadjo radio le N°1 de la musique Togolaise

Check Also

Sir T et Eric Mc se détestent ouvertement dans la vraie vie

Dans la galaxie des artistes togolais, ce n’est pas toujours paradisiaque. Si certaines artistes s’adorent, …

Chroniqueuses plus sexy de la télé Togolaise

Même si la tvt est médiocre absurde avec ses programmes affligeants des rediffusions, des films …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Application mobile en partenariat avec Make me Droid, le créateur d'applications Android/IOS en ligne.