Lâcher dédicace
PANIER MUSIQUE

Interview exclusive de Smoa

Wadjo radio : Pouvez-vous nous résumer votre parcours artistique jusqu’à  aujourd’hui ?
Smoa : La musique est un art que j’ai dans le sang depuis mon jeune âge, j’ai toujours dansé sur la musique de koffi olomide awilo longomba, loketo etc.. Je suis dans la musique et je pense avoir beaucoup de choses à donner et à dire. C’est un hobby pour moi et ça le restera
Wadjo Radio : Où résidez-vous? Vous êtes de quelle nationalité ?
Smoa : Je suis togolais résidant au pays –bas dans la ville Helmond
Wadjo Radio : De quelle région du Togo venez-vous?
Smoa : Je suis de BASSAR
Wadjo Radio : Comment êtes-vous arrivé à la musique ?
Smoa : Jai commencer par un récital en classe de 6éme à agoe zongo et les amis se moquaient car ils ne me prenaient pas au sérieux, mais au jour aujourd’hui ils sont plutôt fiers de moi.
Wadjo Radio : Quand avez-vous décidé de vous consacrer entièrement à une carrière artistique ?
Smoa : J’ai commencé en 2007, lors d’un séjour à Lomé, avec l’artiste Joss Flower pour le single « Kouminikoi ».
Wadjo Radio : D’où vous vient cette passion pour la musique ?
Smoa : Mon ex copine hollandais était amoureuse de la chanson africaine, ainsi que mes influences musicales comme le « décaler couper » et la musique congolaise surtout la rumba.
Wadjo Radio : Votre nom d’artiste Smoa a-t-il une signification particulière et pourquoi ce pseudo ?
Smoa : s.moa veut dire 2 choses, je suis né chrétien et je me suis converti à la religion musulmane, donc S comme Seigneur MOA comme Mohamed
Wadjo Radio : C’est quoi votre style musical ? De quoi parlent vos chansons
Smoa : Je fais la variété ça dépend de mon inspiration quand je rentre dans la cabine j’écris mes propre textes et dans mes chansons je donne beaucoup de conseils et je parle de la vie.
Wadjo Radio : Votre dernier single « belavi » est un morceau assez particulier, d’où vous êtes venu cette idée, cette inspiration ?
Smoa : Bellavi(rire) j’étais avec mon arrangeur dans une station d’essence a Lomé et on lisait la presse « sika » dans cette presse nous avons vu la photo d’une fille mince avec un beau derrière. Alors je me suis mis à faire des acapelas sur les fesses de la belavi donc mon arrangeur me dit waooo s.moa posons le son et donné « Belavi ».
Wadjo Radio : Et pourquoi cette chanson ?
Smoa : les femmes avec des formes sont assez mal vues à mon sens, mais moi j’aime ce genre de femme surtout avec un derrière de folie (rire).
Wadjo Radio : Ecrivez-vous vos chansons ?
Smoa : Oui jai toujours écrit mes propre texte et écrire a certain artiste du 228 car on peut jamais réussir tous ces propres texte Alors partageons l’idée ensemble.

Wadjo Radio : Qui arrange vos morceaux?
Smoa : Mes chansons sont arrangées par FENETIK everlastmusic, et je suis le créateur de ce studio à Lomé
Wadjo Radio : A quand votre premier album ?
Smoa : mon album sortira le 25 mai 2015
Wadjo Radio : A part la musique que faites-vous ?
Smoa : A part la musique je travaille dans une usine en hollande comme chef machine operator
Wadjo Radio : Quels sont vos rapports avec les autres artistes togolais ?
Smoa : J’ai essayé de collaborer avec beaucoup d’artiste togolais mais sérieusement la plupart me déçoit mais il faut chercher cette amitié car c’est la vie
Wadjo Radio : Vos passions à part la musique ?
Smoa : A par la musique, 5% de sport et 95% de musique
WadjoRadio : Avez-vous des dates de concerts de prévus ?
Smoa : Oui en septembre 2015 j’ai un concert national au togo dapaong aneho

-Questions les yeux dans les yeux

Wadjo Radio : Smoa êtes-vous célibataire ?
Smoa : Non je ne suis pas célibataire
Wadjo Radio : Votre type de femme ?
Smoa : Pas trop grosse, pas très mince, un peu grande et surtout bon caractère
Wadjo Radio : Votre plat préféré ?
Smoa : Fufu avec sauce d’arachide
Wadjo Radio : Ou peut-on te contacter ? Sur votre facebook ???
Smoa : Smoa moa ou s moa officiel
Wadjo Radio : Et pour terminer, que peut-on vous souhaiter pour la suite ?
Smoa : Bonne carrière musicale et que je puisse faire des collaborations avec des artistes avec qui j’ai envie de travailler.
Wadjo Radio : Un dernier mot pour nos lecteurs ?
Smoa : Merci pour cet interview que Dieu vous bénisse.

                                                                     Interview réalisée par Senam

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Application mobile en partenariat avec Make me Droid, le créateur d'applications Android/IOS en ligne.