Togopapel

Interview Alena Tsotso c’est ma fille qui est ma première source de bonheur, MA VALEUR !!!

togopapel

La musique togolaise et la jeunesse togolaise viennent de perdre une des leurs. Alena Tsotso du football à la musique s’en est allée regagner la maison de son créateur.
Triste sort cruelle mort….
Pépé, que la terre te soit légère.
Nos sincères condoléances à la famille et à tous.

togopapel

Ici nous vous proposons une interview de notre très chère et regrettée Alena Tsoto.
Interview réalisée plusieurs mois auparavant mais que nous n’avons pas eu le temps
de finaliser et de publier sur notre site internet. Aujourd’hui, nous tenons à honorer la
mémoire de cette étoile montante de la musique togolaise qui nous a quitté ce matin,
ce mardi 30 juin 2015. Cette nouvelle nous a tous choqué et il nous est très difficile
d’admettre cette évidence mais joignons nos prières pour que cette jeune âme
REPOSE EN PAIX
Wadjo Radio : Bonsoir Alena, qu’est ce qui t’as poussé à la musique étant donné qu’il y
a encore quelques temps tu faisais partie des éperviers comme gardien de but ?
Alena : Bonsoir et merci pour cette opportunité. Au fait au même moment où je jouais
au foot, j’avais la musique dans la peau. Elle faisait partie de mon quotidien. Même si
le foot avait pris le dessus, aujourd’hui je remets les pendules à l’heure en consacrant
l’autre partie de ma vie à la musique. Je vous informe aussi que par le passé, j’ai fait
mes preuves sur scènes lors d’évènements culturels extrascolaires. Je peux aussi vous
affirmer par ici que la vraie raison pour laquelle j’ai tourné dos au foot est que dans ce
milieu, à cette époque et même jusqu’à maintenant, le foot féminin est assez tabou. Ce
qui fait qu’il y a trop de préjugés à l’encontre de nous les filles qui souhaitons y faire
carrière. Ayant quand même un bon statut dans le milieu du foot et embrasser une
carrière artistique aujourd’hui est comme pour moi de devenir une ambassadrice, la
porte voix de toutes ces filles qui aiment le football.
Wadjo radio : Tu as fait tes premières sorties dans le milieu scolaire si je comprends
bien….et dans quels établissements?
Alena : J’ai commencé en 1998 et 2000 à Kpalimé (l’Ecole Protestante,Ecole Bon
Pasteur et en 2004 a Agoè (Ecole la Grâce de Dieu. Mais en 2004, j’ai rencontré un
journaliste togolais qui avait aimé mes prestations scéniques et m’avait conseillé de
faire carrière dans la musique. Dans la même période, j’ai fait mes premières sorties
dans le clip de Fofo’N The way. La musique pour moi aujourd’hui est un réel plan de
carrière et je sur certaine pour un bel aboutissement.
Wadjo radio : Tu as foi en la musique togolaise?
Alena : Carrément. Je crois en cette musique, je crois en nos talents et je suis certaine
que la musique togolaise aura un nom.
Wadjo Radio : Que chante Alena dans ses différentes chansons? Quelles sont tes
sources d’inspiration?
Alena : Alena chante l’amour (celui qui aime ne laisse pas tomber sans raison). Alena
parle aussi des gens qui ne se préoccupent que des histoires des autres et ne qui ne font
rien de mieux de leur propre vie ; ceux qui apportent des nouvelles sans se renseigner
sur la source. Je parle en général des réalités de notre société tout en donnant des
conseils.
Je relate pratiquement dans mes textes des faits réels vécu soit par moi même, soit par
un ami, soit par une connaissance. Il y a tellement de thèmes autours de nous qu’on ne
peut pas finir de tout chanter.
Wadjo Radio : Quelles sont les valeurs sur lesquelles se reposent Alena pour avancer
dans sa vie ?
Alena : Essayer de faire changer la mentalité africaine en commençant par mon Togo
bien aimé, représenter plus haut et au plus loin ma nation car c une nation que j’aime et
je veux passer par tous les moyens pour y arriver.
Wadjo radio : Revenons encore sur ta carrière dans le football si tu me le permets. Quel
bilan fais-tu de cette étape de ta vie ?
Alena : Le bilan est sans fin car ce parcours reste gravé à jamais dans ma mémoire. Le
foot a été un moment très épanouissant à travers tous les bons côtés qui y sont liés
comme les voyages, rigoler entre coéquipières…
Wadjo radio : Aujourd’hui y a t-il un divorce entre toi et le football?
Alena : Pas du tout car on me sollicite toujours de venir jouer mais moi je préfère
maintenant jouer pour la forme et non pour le championnat. Je suis même actuellement
l’entraineur des goalkeepers de mon club.
Wadjo Radio : Revenons à la musique. As-tu une bonne entente avec les autres artistes
togolais? Surtout ceux du sexe féminin?
Alena : J’ai en effet une bonne relation avec mes consœurs comme Kezita, Belinda
(Ajdoa Sika) et Mirlinda. Quand aux autres nous ne sommes pas en contact direct pour
le moment donc je peux dire que ça va… J’ai surtout aimé l’accueil de Chronoson et
le groupe Tach Noir qui me soutient sans cesse.
Wadjo Radio : As-tu toujours eu le soutien de tes proches, tes parents, concernant tes
démarches footballistique et musicales? Quelles ont été leurs réactions ?
Alena : Concernant le foot c’était vraiment difficile. Je n’avais pas du soutien non plus
côté musical. Mais actuellement ma famille a compris que je suis vouée à faire la zik
et elle apprécie aujourd’hui tout ce que je fais.
Wadjo Radio : Comment es-tu parvenue à les convaincre que c’est ta vocation ?
Alena : Par mon dévouement et mon sérieux.
Wadjo Radio : Combien de singles sur le marché ?
Alena : 3 singles (Kpotowogbo en 2010, Avoude 2012, Eke milagbasse maa 2013)
Wadjo Radio : Alena est-elle mariée ?
Alena : Non. Je suis célibataire avec un enfant.
Wadjo Radio : Merci Alena pour ta patience et pour le temps que tu nous as
accordé.Quel sera ton dernier mot de fin ?
Alena : Je remercie d’abord toute l’équipe de Wadjo Radio. Voici mes trois (3) mots
fétiches Succès, Argent, Bonheur. Avec du succès je peux toucher le monde et la je
peux gagner de l’argent. Avec cet argent je peux trouver du bonheur. Il est bien vrai
que le bonheur est en nous mais l’argent y contribue énormément. Surtout et surtout,
c’est ma fille qui est ma première source de bonheur, MA VALEUR !!!

                                                        Propos recueillis par Jc

A propos admin

Ecoutez la musique Togolaise dans toutes sa diversité. Découvrez tous les nouveaux tubes sur Wadjoradio.fr, votre Webradio 100% musique Togolaise à travers le monde. Wadjo radio le N°1 de la musique Togolaise

Check Also

LETTRE OUVERTE AUX JURYS DES AMA Pikaluz et Dia Nu’ella, la musique togolaise en chute libre

A celles et ceux qui ont attribués les Awards de meilleurs artistes de l’année au …

ALL MUSIC AWARDS 2019 Les trophées de la honte…

Comme chaque année radio Zéphir organise sa cérémonie de récompenses des artistes qui lui auront …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.