Togopapel

Interview Esseni : ma musique me tient beaucoup à coeur…

togopapel

Nom: MISSIHOUN
Prénom : Essenam Nini
Lit : avant les arlequins et maintenant la bible.
Ecoute : la musique Africaine des années 80.
Regarde : dessins animés.
Déteste : quand les gens respectent juste pour ce que le prochain a et non pour ce qu’il est. Ca me met hors de moi.
Aime : j’adore rigoler et mettre un peu de folie dans tout ce que je fais.
Hobbies: Ecouter de la musique, danser devant mon miroir, faire de la natation.
Pseudo: Esseni.

Wadjo radio : bonjour Esseni, comment se porte la merveilleuse voix?
Esseni : super bien, mais juste une rectification, ma voix n’est pas encore aussi merveilleuse que je le voudrais, mais je vais bien.

togopapel

Qui est Esseni? Que fais-tu dans la vie?
Disons tout simplement que Esseni est une togolaise originaire de Hompou, un petit village non loin de Masséda. Elle est maman d’un petit garçon de 5 ans et elle est artiste en devenir et comptable de profession.
Autre question toute aussi indiscrète, pour nos lecteurs qui te découvriraient pour la première fois, d’oú te viens ton nom de scène, Esseni ?
Pour comprendre le nom Esseni, c’est simple…je me nomme EssenamNini. Alors j’ai essayé de retrouver mes deux prénoms dans mon pseudo d’artiste. Histoire de toujours me sentir moi même quand on m’adresse en tant qu’Esseni…alors j’espère que vous avez compris.
Comment es tu dans ta vie perso ? Jet-sexy,bad girl ou plutôt tranquille ?
(  Rires…) franchement je pense que j’ai un petit peu de tout ça…ca dépend de comment je me sens et aussi des moments….
Quelles sont tes influences musicales, tes passions dans la vie à part les hommes (rires) ?
( Des barres de rires……) les hommes ne me passionnent plus tellement, ils me donnent une petite peur, mais je reste confiante, cette peur sera vaincue au nom de jesus…( rire ). En ce qui concerne mes influences musicales, ce sont les chanteuses comme Aretha Franklin, Alicia Keys, et aussi AbetiMassikini. tout ce beau monde influence et me font faire de ma musique un melting musical culturel.
Peux-tu nous parler de ton parcours ?
J’ai débutée quand j’avais sept à huit ans. A l’âge de 16 ans j’avais au moins six compositions, mais faute de moyens financiers, j’ai dû attendre quinze ans après pour pouvoir sortir mon premier single titré « Anjo ». Durant ce parcours, j’ai été danseuse chorégraphique, j’ai côtoyé des artistes comme Baillis pinto, Finiki, SantiDorim, Dee quarel, Fifi rafiatou, mais en tant qu’artiste danseuse bien sûr.
D’où t’es venue cette passion pour la musique ?
Quand j’avais sept ans, une petite Ivoirienne du Nom de Belinda Show était la star du moment. C’est la fille du chanteur ivoirien NST Cophies. Belinda show me faisait rêver, alors j’ai juré de devenir comme elle…(rire)…tout à commencé comme ça, mais il faut aussi dire que je suis tombée dans une famille musicienne. Mon grand père est un super pianiste qui composait des chants d’église pour les chorales à l’époque à la cathédrale de Lomé, sa fille, ma tante est une guitariste basiste et son fils ainé mon oncle fait partie de l’orchestre Sassamasso.
L’un de tes derniers titres “c’fou” un tube sans précédent,qu’es que Esseni raconte dans ce titre?
C’ fou, c’est l’histoire d’une fille qui a envie de revivre avec son ex et elle désespère, alors elle a décidé de le lui crier haut et fort. Mais à un moment donné elle ne veut plus céder à ce désespoir, elle continue de crier à cet homme qu’elle l’aime toujours mais elle y rajoute une dose de folie, car elle se dit que c’est pas la peine de sombrer pour ça. Voilà un peu
Vivre en mode « C’fou », c’est vivre avec beaucoup d’amour et un peu de folie. Ca aide beaucoup à affronter les petits problèmes dela vie quand on se met toujours en mode « C’fou ».
Ton premier single “anjo” une tres ballade suave,une histoire vraie?
Je pense que cette question me suivra partout….(rire)…Bien sûr que non c’est pas une histoire vraie. le single « Anjo » véhicule à peu près le même message que c’est fou. C’est l’amour qui fait mal, mais il faut toujours se trouver un moyen de vivre au dessus de ça…il faut savoir rajouter à tout ça une dose de madness et se dire “aller life goes on”.
Comment tu t”inspire pour écrire tes textes? plutôt tes vécus ou celui de ton entourage?
Je le répète ce sont pas des vécus….j’ai juste remarqué que dans la vie, la première chose qui caractérise et fait l’homme c’est l’amour. Il est évident que sans l’amour personne n’existera dans ce monde….je parle bien de l’amour agapé. Il en est de même pour l’amour philia, or c’est ce même amour qui fait tellement mal qu’on a des fois envies de plus exister pour échapper à la douleur. Donc il faut trouver une manière d’esquiver ou plutôt de survivre à tout ça…Alors moi je veux chanter ça. Il faut pas non plus oublier qu’avec un tout petit peu plus d’amour, notre monde d’aujourd’hui serait un peu plus paisible à vivre pour tout le monde.
As-tu prévue de faire un clip pour “C’fou” c’est bientôt saint valentin? peux-tu nous parler du scénario?
Je prévois justement un clip pour « C’fou » mais je garde pour le moment le scénario pour moi. Mais une chose est sûr ce serait très hot….
Peux-tu nous parler de tes projets personnels et surtout musicaux ? (dis nous tout…)
Ok je promets de tout dire et rien que la vérité…. Ma musique me tient beaucoup à coeur, et donc, étant donné que je viens d’avoir ma licence en comptabilité, ce qui veut dire que j’ai plus de temps pour cette musique que j’adore, alors je vais m’y abandonner totalement. Mis à part mon deuxième métier qui sera celui de comptable, je compte m’investir maintenant à fond dans cette musique.
Tu es très active sur les réseaux sociaux d’ou te vient cette facilité à avoir une proximité avec tes fans?
Il faut dire que dès le début, il ya beaucoup de gens qui m’ont soutenus en cliquant des j’aime sur ma page officielle. Et la plupart l’on fait alors que j’étais encore inexistante de la scène de la musique togolaise. Ils ont liker ma page pas parce que j’étais une star ou pas parce que j’étais une super chanteuse, ils l’ont fait juste pour me dire, vas y Esseni, on sait pas d’où tu sors, on te connait de nul part, mais on est avec toi. C’est quelque chose qui m’a beaucoup motivée et me donne à chaque fois l’envie de tout faire pour ne pas les décevoir, et surtout ça a créé cette proximité de façon automatique. je les remercie vraiment de tout cœur, tout ceux qui prennent toujours le temps d’aller cliquer sur les postes d’ Esseni Officiel et les liker alors que je suis même pas une star. Vraiment merci.
Nos sondage montrent que tes textes touchent beaucoup de femmes.Il y a t’il des artistes féminins qui ont inspirés ton genre musical?
oui, Alicia keys, Mariah carey et whitneyhouston.
On t’as vue sur scène lors de ton passage promo à lomé nous avions eu de super échos ,comment t’as vécue ces échanges avec le public loméens?
Wow, quand je repense à cette soirée, je n’en reviens tout simplement pas. Le public n’avait jamais entendu la chanson « Cfou », mais il a réagi très positivement dès les premières secondes de ma prestation. Et surtout je vous parle du public togolais, qui tout le monde le sait est des fois un peu difficile. j’étais vraiment heureuse ce soir là car c’était ma première devant un public aussi grand et je stressais un peu à l’idée que les gens n’aimeront pas la chanson « Cfou ».
Entrés peu de temps tu nous as gratifiée de deux bébé “anjo” et « c’fou » lequel est indétronable?
Je dirais que « Cfou » est indétrônable, mais « Anjo » reste mon premier bébé à moi et c’est une chanson dans laquelle j’ai su mettre toute ma passion et ma personne.
Qu’es que t’aime le plus dans la musique,dans le metier?
C’est une passion qui la plupart du temps sert aussi de métier. C’est vraiment le coté sensationnel de la chose, Quand la passion devient métier, je crois qu’il n’y a rien de plus merveilleux.
Quel rapport as-tu avec les autres artistes Togolais?une liste de 5 artistes que tu aime bien et que tu pourras partager avec tes fans.
Ok, Guen j’aime vraiment sa musique, j’écoute beaucoup sikavilauress, puis vientEric mc,Ozane, Black T et c’est tout pour le moment….
Quant au rapport avec les autres artistes, mis à part kang the dreamer qui a été le beat maker pour « Cfou », et aussi Tchessspreza, je ne suis pas tellement connectée avec les autres artistes.
Quel souvenir garde-tu de ta période promo à Lomé? Le coté arnaque media non? ( dit nous tout )
C’est vraiment un super mauvais souvenir dont je veux même pas parler. Bon disons qu’on peut pas parler d’arnaque dans ce cas ci, c’était pas de l’arnaque mais mon manager et moi avions eu beaucoup de déception. mais je préfère ne pas en parler.
Tu t’attendais à un tel succès au debut?
Ah non, moi je parlerais pas de succès pour le moment, je crois que je commencerais à parler de succès à partir du moment où je serai au moins connu dans toute l’Afrique je parlerai de succès. Et je compte y arriver, je sais que je peux y arriver…il me faut juste quelques moyens en plus et ce serait bon.
Selon toi qu’est-ce qui est le plus difficile dans ce métier?
C’est le fait de déborder d’envie d’y arriver et d’être super motivé mais les moyens manquent. C’est vraiment le plus dur, et malheureusement ca arrive très souvent à beaucoup d’artistes.
Le côté “lover” et sûr de toi, que tu évoques dans tes textes est-il un message à prendre au premier degré ?
C’est vaiment très important d’avoir un coté lover, c’est à prendre très au sérieux et surtout essayez de faire comme je le dis…vous verrez que ca change la vie….
Esseni est un cœur à conquérir?
Disons tout simplement que oui et non. Oui parce que je suis un cœur à conquérir, et non parce que c’est une conquête qui va être dur quand même pour celui qui se hasardera…
Ca t’arrive de sortir simplement pour danser et t’amuser ou la vie d’artiste t’a volé cette intimité?
C’était plutôt mes études qui m’avaient volé ca….maintenant que j’ai fini les études j’ai plus le temps pour ces loisirs. Et j’aime beaucoup aller en boîte car j’adore danser.
Un artiste a la responsabilité de ses discours car le public s’identifie à lui. N’as-tu pas peur d’influencer les jeunes filles qui t’écoutent,quel conseil donneras-tu aux jeunes filles qui veulent suivre tes pas?
Pour moi être artiste c’est d’abord savoir qui on est, s’accepter soit même et surtout ne pas avoir peur d’être jugé. Ce n’est certainement pas une raison pour oublier de toujours garder sa dignité de femme et de pouvoir passer toujours la tête haute. Alors je dis à toutes les jeunes filles qui m’écoutent “restez vous même, soyez fière de vous, mais faîtes le en vous respectant et en respectant les gens autour de vous et surtout ne laissez personne vous dire ce que vous devez faire, car la réponse est au fond de vous”.
Tu vis en europe ,est il facile d’y vivre?et a tous les jeunes qui revent de l’europe quel serrait votre conseil?
Je qualifie tous les Africains qui vivent en Europe de Grand combattants, car la plupart du temps on vit mieux en Europe qu’en Afrique, mais malheureusement on est jamais mieux partout ailleurs que chez soit. L’europe est fait pour les européens et pas pour nous les Africains. C’est dommage que l’Afrique n’arrive toujours pas à offrir à ses jeunes l’avenir qu’il faut malgré le fait qu’elle regorge de richesse. C’est bien dommage.
il y a t’il une question que tu aurais voulue que je te pose que je n’ai pas posé?
Je pense non…tout est bon.
As tu une phrase une phrase ou proverbe,un leitmotive qui te suit partout et que tu repète souvent pour garder la tête haute?
Je suis et je serai toujours plus qu’une femme. C’est ma phrase qui m’aide toujours à me relever quand je suis à terre.
Si tu avais un rêve pour ta carrière quel serait-il ?
Un featuring avec Alicia keys.
Esseni ou es que tes fans peuvent te retrouver sur les réseaux sociaux?
Sur facebook sur le compte Esseni Officiel et sur instangram.
Merci Esseni de nous avoir accordé un peu beaucoup de ton temps .Le mot de la fin est pour toi. Bonne chance pour la suite.
Merci beaucoup à cette structure qui m’a permis de me faire découvrir encore plus par le public. Un super grand merci à tous mes followers sur facebook. Surtout n’oubliez pas d’aimer et de laisser l’amour rentrer dans votre vie, puis ajoutez y une bonne dose de folie. C’est le seul secret pour bien vivre. Gros bisous à tout le monde, love you all.

A propos admin

Ecoutez la musique Togolaise dans toutes sa diversité. Découvrez tous les nouveaux tubes sur Wadjoradio.fr, votre Webradio 100% musique Togolaise à travers le monde. Wadjo radio le N°1 de la musique Togolaise

Check Also

[Interview] Chella Eniola Bonita : mes œuvres c’est plutôt un côté folle et un physique caché que je montre..

Elle raconte ici son métier d’humoriste, sa vie, sa vision de l’humour et ses doutes. …

[Audio] Interview exclusive: Fredo dadson revient sur l’affaire d’escroquerie de Tevi Lawson(Bowyrude)

De passage dans notre studio, l’artiste FREDO DADSON  nous l’avons interrogé sur sa carrière et …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.